Votre corps vous aime et vous?

Rajeunir et rester jeune, votre corps est une Merveille!

Corps bonheur

Bonjour Sourire Nous voici déjà à la 3ème semaine de pratique! Je vous propose aujourd’hui de poursuivre l’exploration de notre corps avec le résumé de “Rajeunir et rester jeune”, puis de passer au bilan d’une semaine d’application supplémentaire.

Avant d’aborder la lecture, ma suggestion serait d’appréhender ce qui va suivre, non pas comme une pure théorie sur une mécanique inerte, mais plutôt comme la genèse d’un univers vivant, en mouvement constant, un microcosme doté d’une grande intelligence et d’un amour inconditionnel pour vous, car quoique vous fassiez, sans relâche, votre corps œuvre de toutes ses forces de vie pour vous maintenir dans le meilleur état de santé possible.

Chapitre 11: Le sang

Sur les 5l de sang contenu dans votre corps, 25 milliards de cellules circulent en permanence! Il est capital que cette circulation soit maintenue à son potentiel maximum, car ce qui entrave son activité, ralentit le système tout entier, déprime le moral et génère des maladies.

Ballons globulles rouges

Chapitre 12: La lymphe

Exception faite des cartilages, des cuticules et des cheveux, chaque cellule et tissu de notre organisme baigne en permanence dans la lymphe. De son état dépendra notre condition physique et psychique.

Les moindres postures et mouvements du corps, dépendent du bon fonctionnement du cerveau et de la moelle épinière (eux aussi baignés par la lymphe). Elle est un élément majeur dans le maintien de l’équilibre et de l’homéostasie (du grec hómoios =  similaire et stásis = stabilité, action de se tenir debout. C’est le processus physiologique qui permet de maintenir l’équilibre nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme). Pour conserver résistance, élasticité et jeunesse, le seul moyen pour le corps est de maintenir la lymphe propre et saine. Fait connu et vérifié car de multiples personnes souffrant de pathologies liées à l’obstruction des capillaires, (caillots sanguins, hémorroïdes, varices, troubles de l’équilibre, perte de l’audition, artériosclérose, etc.) ont vu leurs troubles disparaître sitôt qu’un drainage a été effectué. 2 facteurs alimentaires encrassent fortement la belle lymphe:

  1. Le plus encrassant: la “fameuse” molécule d’amidon contenu dans les céréales et farines (voir le chapitre 6 de l’article, Semaine 2)

  2. Les fritures et graisses cuites, justement collectées dans les intestins par les ganglions lymphatiques qui ne peuvent pas les rendre assimilables, ce qui les fera passer un temps dans la circulation sanguine, facteur aggravant majeur du vieillissement.

Lymphe végétale feuille

Chapitre 13: Les gaz

L’alimentation physiologique (crue et majoritairement végétale) génère une infime quantité de gaz, inhérente à la fermentation, qui sera gérée dans la partie supérieure de l’estomac. Les combinaisons alimentaires conflictuelles, (cf Rajeunir et rester jeune Semaine 2) vont susciter une importante fermentation et une production conséquente de gaz, qui provoquent une énorme pression sur l’appareil digestif. C’est par la consommation constante d’aliments sans vie (cuits), associée au manque de nutriments que se produit ce phénomène nocif. Voilà l’élément majeur qui contribue globalement à une dégénérescence et autant de maux divers que :transpiration odorante, haleine chargée, perte de tonus, etc. Même en passant à l’alimentation naturelle, l’organisme aura besoin de temps pour évacuer l’intégralité des déchets accumulés.

Une alimentation naturelle, une relaxation régulière, beaucoup de jus de carottes/épinards et des gélules d’ail de bonne qualité, sont préconisés par N. Walker pour limiter ce phénomène.

Enfin: “Pour optimiser le rajeunissement, notre corps a besoin d’air pur, de soleil et d’exercice.”

Air pur soleil exercice physique

Chapitre 14: Les poumons

Imaginez des grappes de raisin, constituées de 400 millions de grains, ce sont vos poumons et ils ont le pouvoir de conserver la jeunesse ou nous faire vieillir très rapidement (en tant que fumeuse, mon miroir confirme tout à fait!) Les poumons véhiculent l’oxygène vers les cellules sanguines, ce qui permet de réguler la température, brûler les déchets organiques et assimiler les nutriments pour nourrir l’ensemble du corps! Ici, N. Walker préconise aussi des exercices de respiration. L’oxyde de carbone généré par les cigarettes, est pire que le poison de la nicotine et d’un point de vue physiologique, les cigarettes loin de les calmer, atrophient les nerfs.

Chapitre 15: Le cœur

Le cœur, dont le mécanisme n’a jamais été égalé, pompe au cours des années de vie, des dizaines de millions de litres de sang. L’augmentation de la teneur du sang en gaz carbonique, produite par les aliments concentrés en hydrates de carbone (pain, céréales…), produit une stimulation cardiaque excessive qui endommage toute la vitalité du corps…

capoeira vitalité

Bilan de la 3ème semaine de défi: Rajeunir et rester jeune

Cette semaine, j’ai relativement appliqué les mêmes actions et j’ai parfois “régressé”, ce qui fait parti de tout processus de changement assez radical… Je vous transmets donc le tableau accompagné de 7 idées alimentaires pouvant aider à la transition:

Semaine 1 

Semaine 2

Semaine 3

1-Réduction aux 3/4 des courses en supermarché

1- J’ai poursuivi. Le marché est beaucoup plus vivant et donc moins stressant!

1- Une idée de sauce crue:
Le pesto
(avec ou sans parmesan) sauce traditionnelle du sud, se fait très simplement avec un mortier dans lequel on écrase bien, dans l’ordre:  3 à 6 gousses d’ail épluchées, dont on a ôté le germe, les feuilles propres d’un bouquet de basilic, une pincée de sel, de l’huile d’olive selon la quantité et l’intensité de goût voulus. On remue et voilà une sauce crue.

2-Augmentation de l’achat de fruits et légumes sur le marché (en partie non traités chimiquement)

2- J’ai consommé selon mes envies un mélange de crudités et de fruits, à chaque repas, agrémenté selon mes envies (feta, tomates séchées, etc.) Délicieux autant pour les papilles que pour les yeux! Clignement d'œil

2- Autre sauce crue:
Une mayonnaise composée dans l’ordre: D’1 ou 2 jaunes d’œufs, une pincée de sel ou de gomasio
(description du gomasio)ou tout autre produit salé au choix, une petite cuillère de jus de citron ou de vinaigre de cidre, une autre de miel, 1 gousse d’ail écrasée. Mélanger jusqu’à avoir une texture homogène, puis ajouter de l’huile d’olive ou autre, très progressivement. Comme pour la sauce précédente, les quantité et certains ingrédients sont à adapter selon vos préférences évidemment.

3-Augmentation du temps passé en nature en présence de la lumière du soleilSoleil (3h et +)

3- J’ai diminué ce temps et j’en ai éprouvé le manque. Moins d’entrain et plus de difficultés à me concentrer sur mes tâches en intérieur… La nature et le soleil nourrissent aussi, sinon pourquoi les vacances d’été nous sont-elles si bénéfiques?

3- Du bonheur dans un chocolat Sourire
J’ai découvert un chocolat étonnant, à base de cacao cru. Il n’a peut-être pas le meilleur rapport prix, mais il a été confectionné dans un souci d’éthique globale qui m’a vraiment plu! J’ai adoré les différents goûts, l’esthétique de l’emballage et tout l’esprit de sa confection. On  trouve à l’intérieur, un petit message (différent, selon les tablettes) plein d’attention, un peu comme les biscuits de chance chinois. Avec ce chocolat, j’ai eu l’impression de manger du chocolat pour la 1ère fois! Et devinez quoi, la traduction de leur slogan est “(du) Bonheur à l’intérieur” Qui dit mieux? chocolat cru biologique lovechock
lovechock

4-Prise quotidienne d’une dose de psyllium blond (plante balai intestinal, dont je parlerai dans un prochain article)

4- Idem et vous pouvez maintenant lire l’article rajeunir et rester jeune avec le psyllium blondSourire

4- Le beurre cru
Ne soyons pas “plus royaliste que le roi”,
les débuts sont les débuts… Aussi si j’ai envie d’un produit moins “alimentation vivante”, je cherche à rester si possible dans le cadre du cru. L’idée étant, comme avec le pain, de se rapprocher progressivement de son but! Je l’achète de préférence en boutique “bio” et n’ai pas relevé de différence notable avec la grande surface, ni en prix, ni en goût…

5-Consommation d’1 ou 2 verres de jus de légumes crus, tous les 2 jours

5- Connaissez-vous le jus de pastèque bio? Bio parce qu’on y met la peau et sans pesticide c’est meilleur. Avec un peu de menthe, de basilic, ou nature. Extra! Sourire 

5- Le miel ou le sucre de fleur de coco cru:
Je ne peux vous parler du 2nd, ne l’ayant pas encore goûté. C’est un produit apparemment un peu rare à dénicher, vous pouvez vous en procurer (ici). Le miel, tout le monde connaît. Il en existe de différents goûts, selon les fleurs butinées par les merveilleuses ouvrières que sont les abeilles. Pour moi, le miel vaut de l’or, je suis toujours fascinée par sa provenance et je prête attention à le consommer avec considération, pour celles qu’ils l’ont fabriqué. Estimant que toute vie est à respecter,  je le choisis aussi éthique que possible.

6-Suppression presque totale du pain (pourtant j’adore saucerEmbarrassé)

6- Ouiiiii, je continue jusqu’à vous annoncer que le pain et moi, c’est de l’histoire ancienne! Doigts croisés

6- Les galettes de sarrasin
Souhaitant éradiquer la consommation de pain et de farine de blé, lorsque l’envie d’un aliment à la consistance “similaire” se fait sentir, je mange des galettes de sarrasin, soit du type galette bretonne
(recette de la galette de sarrasin), soit du type tartine craquante (tartine craquante, pain des fleurs) Il fallait bien trouver un support au beurre cru 😉

 

 

7-Lecture initiale du livre de N. Walker et intégration des principes

7- J’ai ajouté la relaxation Yoga Nidra (je vous en reparle au plus vite!)

7- Le halva:
Cette confiserie de tradition turque, est  à base de purée de sésame (tahini) additionnée de miel et personnellement j’en raffole. C’est comme ça que j’ai testé un simple mélange de tahini additionné d’une petite cuillère de miel, qui me font retrouver la même saveur que le produit fini. Voici donc une recette peut-être incomplète mais qui remplit parfaitement son rôle!

alimentation vivante, salades, abondance, santé

La particularité d’un changement radical d’alimentation est d’être autant physiologique que psychique. Nous avons une longue, longue tradition alimentaire qui peut interférer mentalement avec cette entreprise. D’où mon choix premier de bien comprendre la vie intérieure de mon corps. Mon second choix, (soutenu par le 1er) est d’éradiquer tout sentiment de privation! Pour cela, j’ajoute 2 ingrédients indispensables: l’abondance (de variétés, de couleurs, de choix) et le plaisir!!! 

Et vous, quelles sont vos recettes plaisirs faciles dans ce modèle alimentaire?

Je vous souhaite une semaine paisible, à l’écoute de vos besoins. 

4 Comments

  • Sandrine 30 août 2016 at 10 h 15 min

    Bonjour Céline,

    Bravo pour ta motivation et ton suivi ! Ton tableau récapitulatif est très intéressant, c’est rassurant de connaître les difficultés que tu rencontres et de comprendre que c’est un chemin qu’on fait pas à pas :-).
    J’aime bien l’idée des recettes… à l’occasion il faudra que j’essaie des adaptations (je n’aime ni l’ail ni le miel :-)…
    Bonne continuation,
    Sandrine

    Reply
    • Céline Bonheur21 30 août 2016 at 14 h 28 min

      Bonjour Sandrine! Merci pour ce retour constructif qui me ravit!
      Rassurant de voir que nous sommes tous des êtres-humains avec ce que ça comporte de vulnérabilité et de force? Je suis entièrement de ton avis! Et c’est rassurant pour soi de s’autoriser à être cet être-humain avec toutes ses facettes… As-tu testé différentes saveur de miel? Le sirop d’agave est plus neutre en goût que le miel, il est chauffé mais à mon avis beaucoup moins nocif que le sucre industriel… Une très belle continuation à toi aussi!

      Reply
  • Gérard 31 août 2016 at 11 h 15 min

    Bonjour Céline,

    Merci pour tous ces conseils.
    Bravo pour ces détails sur notre organisme.
    Quand on te lit, et quand on y pense, on se dit que la nature est bien faite. Et les réactions organiques, symptômes de notre bien manger ou mal manger, on une incidence directe sur le vieillissement. Ça fout les jetons …

    Continue ce défi !!! Bon courage.
    Gérard

    Reply
    • Céline Bonheur21 31 août 2016 at 13 h 12 min

      Bonjour Gérard, bienvenue à toi et merci pour ton commentaire. Oui, la nature est un réservoir de vie et d’intelligence incommensurable! De mon point de vue, pas seulement la nourriture, mais notre façon de nous alimenter à tous les niveaux: physique, mental et spirituel. Au contraire c’est une excellente nouvelle!! ça signifie qu’il y a beaucoup moins de fatalité que nous le pensions; nous avons du pouvoir sur notre bonheur et chaque domaine dans lequel nous choisissons d’élever « le niveau » impacte forcément les autres… Merci pour tes encouragements 🙂

      Reply

Leave a Comment