Rajeunir et rester jeune en pratique: Semaine 1

Bonjour!

Voici les 5 premiers chapitres résumés du livre de Norman Walker “Rajeunir et rester jeune: par l’harmonie du corps et de l’esprit” Son contenu étant très riche, j’aurais eu l’impression d’en détériorer l’essence en le dilapidant d’une traite. Noyée dans la jungle des informations, j’ai choisi d’en faire le livre de base de “mon défi rajeunissement”. afin d’en intégrer le contenu et de l’appliquer réellement! C’est un ouvrage d’une grande simplicité et richesse, qui dépasse mes attentes. Si vous ressentez l’appel d’un changement d’état de votre santé et de votre vitalité, je vous invite à vous le procurer. Les propos de l’auteur y sont clairs et constituent une base essentielle à une démarche de rajeunissement par la santé. De plus il s’intègre parfaitement au budget fixé pour le défi rajeunissement.voir l’article: 365 jours pour rajeunir et rester jeune

Rajeunir et rester jeune Norman Walker

L’Auteur: (1886-1985) Chercheur en biologie, Norman Walker est un pionnier dans le domaine de l’alimentation vivante et pour ainsi dire, l’inventeur de l’extracteur à jus, appareil qu’il fait mettre au point suite à la  découverte de  la valeur thérapeutique du jus de légumes frais. Il a contribué de façon majeure aux recherches sur la longévité et la pleine santé, durant 70 ans, après s’être guéri lui-même dans sa jeunesse d’une maladie grave pour mener une vie de quasi centenaire en pleine santé!

Become younger Norman WalkerLe livre: “Rajeunir et rester jeune: par l’harmonie du corps et de l’esprit”, premier ouvrage de N. Walker, est un manuel basique de biologie et d’hygiène de vie pour toute personne désireuse d’assimiler aisément le fonctionnement et les besoins du corps (et de l’esprit) ainsi que les actions pertinentes à adopter pour retrouver santé et jeunesse!

Chapitre 1: Vous n’êtes jamais trop vieux pour rajeunir.

  • On ouvre ici le champ des possibles et de l’importance de porter une attention particulière au corps autant qu’au psychisme. On ne peut rajeunir en étant obsédé par la peur de vieillir, ou soumis au stress de l’inquiétude, à l’excès de travail, etc. Le rajeunissement est directement lié à la bonne santé, aussi, l’auteur questionne nos connaissances sur le fonctionnement du corps, sans esprit de subordination, pour nous inviter à être dans une démarche autonome, porteuse d’une réelle et saine motivation.
  • Il délivre quelques éléments de réponses, indiquant: “La majorité des aliments dont on vante les mérites, en particulier les amidons et les farineux, font merveille pour accélérer le vieillissement et contribuent à raccourcir la vie.”
  • Il achève ce chapitre sur une idée “familière”, déclarant que pour atteindre l’objectif du rajeunissement: “… il est nécessaire d’étudier. Et il n’est pas de meilleur sujet d’étude que l’expérience.” Enfin, comme l’indique le chapitre, cette démarche est valable quelque soit notre âge.
  • combattant humour bonheur

Chapitre 2: Comment sortir de la routine:

Rappel de l’importance de:

  • l’ouverture d’esprit,
  • la sincérité de notre désir
  • et de la validation par l’expérience par “opposition” à l’adhésion aux croyances habituelles, même lorsqu’elles sont “majoritaires”. La discipline y est citée comme: l’attention portée aux petites choses, pour transformer ce qui nous apparaissait pénible en simplicité bénéfique.
  • “Nous sommes ce que nous mangeons, c’est la grande loi de la vie.” N. Walker résume ici l’inter-action entre: alimentation, activité cellulaire et rajeunissement, considérant le principe très sérieusement par l’observation de plusieurs “patients” y compris lui-même, sur lesquels ces signes sont concrètement vérifiables sur différents corps et visages.
  • Le processus d’élimination et de rétention des déchets est le point capital de la démarche de régénération. Il conclut comme il le fera à presque chaque chapitre en rappelant la possibilité de rajeunir à quiconque connaît la force qui habite son corps.

Chapitre 3: N’enviez pas ceux qui rajeunissent: rajeunissez!

  • Réinterroger notre désir réel, car seul un désir sincère permet d’atteindre l’objectif, ainsi que l’adaptation du programme à:
  • notre âge,
  • notre environnement
  • et notre condition physique
    Par la prise journalière de 3 repas, un individu âgé de 40 ans a ingéré 40 000 repas. Question: combien de ces repas ont fourni les nutriments essentiels au développement et à la régénération des cellules de son corps? La réponse se lit dans chaque ride du visage et du cou, chaque pore de notre peau et chaque contour de notre corps. Norman Walker affirme que maladies et vieillesse prématurée, dépendent directement de l’alimentation dévitalisée des supermarchés, en dépit de laquelle, nous parvenons à nous maintenir en vie mais restant aussi éloignés que possible d’une santé optimale.
  • Tout au long de son ouvrage, il citera des exemples édifiants de personnes de tous âges, souffrant de divers maux, ayant réussi à guérir et à rajeunir en adoptant les principes suivants:
  • des irrigations coloniques pour débarrasser le corps des déchets en putréfaction, cause de nombreuses pathologies, une alimentation majoritairement végétale et vivante (crue) pour offrir aux cellules les seuls aliments qu’elles assimilent parfaitement et grâce auxquels elles peuvent à leur tour nous fournir une énergie croissante sans encrasser l’organisme outre mesure et  des jus de légumes frais crus, pour les mêmes raisons avec l’avantage majeur d’accélérer le processus de guérison et de rajeunissement qui nourrissent massivement des cellules affamées!

young grandpa

Chapitre 4: Faites-le aujourd’hui; demain il sera peut-être trop tard.

  • Notre idée du temps est erronée. Malgré des années de régime inadapté, nous refusons souvent d’accorder à la nature le temps nécessaire à nous guérir, préférant nous jeter sur des remèdes miracles. S’il n’existe aucun raccourci, il n’est jamais trop tard.
  • Quelques conseils de l’auteur pour tous: –Lisez ce livre et vivez *Écoutez la leçon *Évaluez ce qui ne va pas chez vous *Fondez vos connaissances sur l’étude, l’expérience et le discernement, plutôt que sur les habitudes et les “on dit”
  • Au cours d’une année de travail dans un sanatorium, N.Walker a connu un homme de 87 ans, souffrant de la prostate depuis 25 ans, ayant éradiqué sa souffrance et réussi à rajeunir de 20 ans en adoptant les changements précédemment cités. Encore un cas non isolé…
  • Enfin, N. Walker nous encourage à n’accepter ses propos qu’après l’expérimentation personnelle!

Chapitre 5: Ça marche!

  • L’auteur relate l’expérience de ses guérisons dans ses luttes contre 2 maladies dont la 1ère (cirrhose du foie) était diagnostiquée fatale par ses médecins. C’est à ces occasions qu’il découvre les vertus du jus de carottes cru. Guéri à 2 reprises d’une manière fulgurante, il est désormais convaincu des vertus miraculeuses de la consommation de fruits et légumes crus, associée à de grandes quantités de jus de légumes crus.
  • Il atteste également avoir été témoin du retour à la santé et du rajeunissement de toutes les personnes connues en 40 ans, ayant suivi ce programme. “La nature prend son temps pour soigner et guérir mais les résultats sont durables.”

pasteque fruit

1ère semaine, 1ers changements:

En accord avec le principe de connaissance par l’expérimentation, voici les premiers pas vers mon nouveau mode de vie:

Changements opérés

1Réduction aux 3/4 des courses en supermarché

2Augmentation de l’achat de fruits et légumes sur le marché (en partie non traités chimiquement)

3– Augmentation du temps passé en nature en présence de la lumière du soleilSoleil (3h et +)

4– Prise quotidienne d’une dose de psyllium blond (plante balai intestinal, sur laquelle vous pouvez lire mon article)

5– Consommation d’1 ou 2 verres de jus de légumes crus, tous les 2 jours

6Suppression presque totale du pain (pourtant j’adore saucerEmbarrassé)

7Lecture initiale du livre de N. Walker et intégration des principes

Conclusion:

Grâce à ces premiers changements simples, je ressens déjà certains bénéfices notamment en terme d’énergie. La révélation de cette semaine, pour moi, s’est faite surtout grâce à la compréhension des propos de N. Walker. Cette lecture m‘apporte une conscience beaucoup plus solide de l’utilité d’une telle démarche et en renforce le sens. Comment être pleinement heureux lorsque notre santé se désagrège?

C’est peut-être ça la différence subtile et majeure entre savoir et connaissance. Fondamentalement je savais, comme presque tout le  monde ce qu’il valait mieux faire ou pas. En approfondissant ce savoir et en le validant par l’expérience consciente, j’ai renforcé la motivation première. Le savoir peut agir comme un paravent à la mise en pratique, nous faisant croire que nous n’avons pas assez de volonté, comme un moteur tournant à vide. La connaissance offre une compréhension plus profonde et viscérale. C’est un moteur doté d’un réservoir d’énergie qui vous pousse à agir dans la joie! Si j’y parviens, soyez certain que c’est à la portée de chacun! Sourire 

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires et surtout à venir tenter vous aussi l’aventure du rajeunissement!

Moi, j’y retourne… Roulez jeunesse!  A bientôt!Clignement d'œil

3 Comments

  1. Quelle merveille de tomber sur ce blog. Merci ! Un grand merci !! 🙂
    Oui, la lecture de Norman Walker est un bienfait pour tous. Je n’ai pas lu le livre dont tu parles, et je vais d’ailleurs voir si je le trouve pour remédier au plus vite à cette lacune, par contre j’ai de lui « Les jus frais de légumes et de fruits » et « Le guide de l’alimentation végétarienne et des salades ». En effet, l’expérimentation est la clef, et comme tu te lances dedans, je te souhaite tout le meilleur.
    (je mange vivant, cru, depuis un an)

    • Céline Bonheur21

      Quelle merveille de tomber sur ton commentaire Odile!:) Un immense Merci pour ton retour très touchant! Je parle du livre dans mon 1er article, il n’est plus édité en français mais en téléchargement libre apparemment, ou en anglais… Bravo pour ta transition crue et vivante! J’espère bénéficier de ton témoignage à ce sujet quand tu voudras! En tous cas ça rend visiblement très aimable!! 🙂

      • Ouh là ! je ne sais pas si ça rend très aimable (rires), mais c’est un fait que ça contribue à voir la vie du bon côté une fois que nos soucis intestinaux se calment. ^^
        Sinon, si tu as besoin d’un témoignage (audio ou vidéo), c’est quand tu te sens prête ! c’est quand tu veux, je suis assez disponible dans l’ensemble. (en mp)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *